le métamoi (pas juste une blague…)

« Le métamoi se distingue encore du moi en ce qui, au contraire de ce dernier, il ne met en jeu aucun mécanisme de défense. À l’inverse, il est ce qui reste du moi lorsqu’on a abstrait les mécanismes de défense. Alors que les mécanismes de défense du moi sont pour l’essentiel inconscients et par là, aliènent la personnalité dans des types de comportements compulsifs, répétitifs, déconnectés du réel, le métamoi possède, lui, des mécanismes de protection tout à fait conscients et qu’il peut aussi maîtriser. Le plus général de ces mécanismes est la duplicité, destinée à jouer le jeu de la réalité sociale tout en s’en protégeant dans le for intérieur. L’humour est un autre mécanisme de protection du métamoi assez fréquent. Le métamoi dépasse enfin le moi en ce qui concerne la liaison des processus psychiques, en ce qu’en plus, il est capable de synthèses nouvelles. C’est lui qui est à la source e toute créativité. »

Loonis, Éric. 1999. Approche structurale des fantasmes érotiques. Dans Évolution psychiatrique, January 1999, Vol. 64 (1). pp. 43-60

 

 

Advertisements

One thought on “le métamoi (pas juste une blague…)”

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s