femme fatale

Photo du 57748803-06- à 16.02

Lorsque je m’assois au bar, il est déjà minuit. Je m’installe au fond de la salle. Je me tiens droite et je vous observe. Je me tiens à l’écart. Ceci est un piège. Je suis comme une de ces bandes sucrées et collantes pour attraper les mouches. Ça marche à tous les coups. Il est très facile de vous faire croire en mon pouvoir.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s